Articles

Y-a-t-il un bon et un mauvais stress ?

Un terme très à la mode

Le mot stress a été inventé par le docteur Hans Selye, au milieu du vingtième siècle. Appelé encore « syndrome d’adaptation » c’est l’ensemble des moyens physiologiques et psychologiques mis en œuvre par une personne pour s’adapter à un évènement donné, par exemple un « traumatisme ». 

Confronté à un stimulus ou à un danger quelconque l’organisme réagit par la mise en circulation d’hormones Corticosurrénales en particulier la noradrénaline. Ce système met en alertes les principales fonctions et permet ainsi une réaction rapide face au danger. Comme ce mécanisme aide la personne à faire front, on pourrait appeler cela « le bon stress » car il est salutaire pour l’individu en danger. Je dis bien « pour l’individu en danger« , donc si l’ampleur ou la durée de l’évènement stressant ne dépasse pas les capacités de réponse normales, les conséquences en seront positives. Lire la suite